Réunion sur l'orientation mardi 21 novembre aux Carmes
   
Direction diocésaine

logo-dd.jpg

Notre Collège

Fermer 01. D'hier à aujourd'hui

Fermer 02. Nos convictions

Fermer 03. Organisation

Fermer 04. Nous proposons

Fermer 05. CDI

Fermer 06. Actions en pastorale

Fermer 07. Règlements et chartes

Fermer 08. Activités périéducatives

Fermer 09. S'orienter

Fermer 10. Liste de fournitures scolaires

Fermer 11. Tarifs

Fermer 12. Articles de presse

Activités

Fermer 01. Au CDI

Fermer 02. Arts plastiques

Fermer 03. Evènements

Fermer 04. Remises des prix

Fermer 05. Nos élèves ont du talent

Fermer 06. Projets Romanité

Fermer 07. Semaine d'intégration des 6e

Fermer 08. St Michel l'Observatoire

Fermer 09. Voyages

Fermer 10. Bals de promo

Fermer 11. Partenariat Madeleine

Fermer 12. Café Dix sur dys

Fermer 14. Semaine buissonnière 14-15

Fermer 15 Semaine buissonnière 15-16

Fermer 16. Semaine buissonnière 16-17

Fermer 20. Articles anciens

Visites

 145146 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

02. Nos convictions - 09. Discours de la célébration de rentrée 16-17
Chers élèves,


Comme chaque année, j’ai le privilège de m’adresser à vous pour vous accueillir en cette rentrée scolaire, au nom de toute l’équipe éducative.

Je vous avoue que cette célébration de début d’année est un moment qui m’est cher. Nous sommes au commencement d’un nouveau voyage, vous et nous… et nous attendons tellement de ce voyage !

Pourtant, il faut le dire, cette année, la rentrée n’a pas été aussi sereine que je l’aurais souhaitée. Tant d’évènements violents ces derniers mois ont changé notre quotidien et l’ont rendu incertain, presque inquiétant. Pour tout vous dire, je me suis sentie frustrée le premier jour de classe : voir des barrières érigées aux abords de l’établissement, devoir faire contrôler les sacs à la porte d’entrée, c’était tellement loin de ce je voudrais pouvoir vous offrir.

Évidemment, je sais bien que nous vivons des temps troublés, qu’il faut être attentif, prudent, responsable.

C’est vrai.

Mais en préparant ce texte que je vous lis ce matin, je me suis interrogée sur ce que signifie « accueillir » quelqu’un. Je suis allée voir dans un dictionnaire (pour ne pas dire de bêtise !) et j’ai trouvé que le verbe accueillir vient, on s’en doutait, de cueillir (con-legere) qui lui-même signifie « lier avec » « rassembler ».

J’ai trouvé que c’était une belle idée : accueillir, ce serait donc lier, rassembler, ce serait vouloir transformer celui qui est différent, autre, étranger en un semblable, en un frère. Vraiment cette idée m’a bien plu !

J’ai compris que lorsque je me prépare à « accueillir », je me prépare à voir l’autre comme un autre moi-même.

Voilà une pensée qui n’est pas sans conséquence.

De quoi moi-même suis-je fait qui fera ce que l’autre sera ? Bon, c’est un peu compliqué formulé de cette façon. Du coup, j’ai cherché un récit pour rendre cette pensée plus claire. Et j’ai trouvé un petit conte oriental qui illustrait de manière limpide cette réflexion. Je vais vous le lire :

Il était une fois un homme assis près d'une oasis, à l'entrée d'une ville du Moyen-Orient.

Un jeune homme s'approcha et lui demanda :

- Je ne suis jamais venu ici. Comment sont les gens qui vivent dans cette ville ?

Le vieil homme lui répondit par une question :

- Comment étaient les gens de la ville d'où tu viens ?

- Égoïstes et méchants. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'étais bien content de partir.

- Tu trouveras les mêmes ici, lui répondit le vieil homme.

Un peu plus tard, un autre jeune homme s'approcha et posa la même question :

- Je viens d'arriver dans la région. Comment sont les gens qui vivent dans cette ville ?

Le vieil homme répondit de même.

- Dis-moi, mon garçon, comment étaient les gens de la ville d'où tu viens ?

- Ils étaient bons, bienveillants, accueillants, honnêtes. J'y avais de nombreux amis et j'ai beaucoup de mal à les quitter.

- Tu trouveras les mêmes ici, lui répondit le vieil homme.

Un marchand qui faisait boire ses chameaux, avait entendu les deux conversations. Dès que le second jeune homme s'éloigna, il s'adressa au vieillard sur un ton de reproche :

- Comment peux-tu donner deux réponses complètement différentes à la question donnée par deux personnes ?

- Mon fils, dit le vieil homme, chacun porte son univers dans son cœur. D'où qu'il vienne, celui qui n'a rien trouvé de bon par le passé ne trouve rien ici non plus. Par contre, celui qui avait des amis dans l'autre ville trouvera ici aussi des amis loyaux et fidèles. Car, vois-tu, les gens sont vis-à-vis de nous ce que nous trouvons en eux.

 

Pensez bien à cela : les gens sont vis-à-vis de nous ce que nous trouvons en eux.

Corinne Durand Degranges (22/09/2016)


Date de création : 02/10/2016 @ 11:44
Dernière modification : 02/10/2016 @ 11:45
Catégorie : 02. Nos convictions
Page lue 259 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Secrétariat Général

logo1_ec.jpg

Pour nous joindre

Collège Jeanne d'Arc
61 rue Louis Rousset
84 400 Apt


Tèl : Administration
04 90 74 14 94
Vie scolaire :
04 84 51 01 06
04 84 51 01 07


jeannedarc.apt2@wanadoo.fr

Accueil de la différence

Anne Thocquenne, référente de scolarité

Suivi de la scolarisation des enfants et des jeunes en situation de handicap en lien avec la Maison Départementale pour les Personnes Handicapées (MDPH)
Liens vers : ASH 84 ; DDEC 84 ASH

Dates à retenir
Menu
^ Haut ^